La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

A méditer

Posté le 20/02/2018

Vierge Marie à Medjugorje:  Message du 25 Novembre 1991:

« Lorsque vous avez un problème, une souffrance, une maladie, ne dites pas : « Oh, pourquoi c’est  tombé  sur  moi  et  pas  sur  quelqu’un  d’autre ! »  Non,  chers  enfants,  dites  plutôt :

« Seigneur, je te remercie pour le cadeau que tu me fais. » Car la souffrance, lorsqu’elle est offerte, est source de grandes grâces pour vous et pour les autres. Lorsque vous êtes malades, beaucoup d’entre vous ne prient que pour répéter : « Guéris-moi, guéris-moi ! » Non, chers enfants, cela n’est pas bien ; car ainsi vos cœurs ne sont pas ouverts à Dieu. Vous refermez vos cœurs sur votre maladie et vous n’êtes ouverts ni à la volonté de Dieu, ni aux grâces  qu’il veut vous donner. Priez plutôt ainsi : « Seigneur, que ta volonté soit faite en moi . » Alors seulement Dieu pourra vous communiquer ses grâces, selon vos vrais besoins qu’il connaît mieux que vous. Cela peut-être la grâce d’une force nouvelle, de la lumière, de la joie… Il vous suffit d’ouvrir vos cœurs à Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel.»

 

Conseils de la petite arabe :

« Il y a, dans l'enfer, des âmes qui demandaient à Dieu des Croix, des humiliations. Dieu les a exaucées, mais elles n'ont pas su profiter de ces grâces : l'orgueil les a perdues.


Sans rien demander, acceptez avec reconnaissance tout ce que le Bon Dieu vous enverra».

 

Jésus au Bienheureux Henri Suso :

« Quand vous souffrez spirituellement, corporellement ou temporellement, rendez ces souffrances précieuses.  La  plus  grande  partie  des  personnes,  même  pieuses  ou  dévotes,  diminuent   leurs mérites car elles vont, racontant ce qu’elles souffrent. Cela ne plaît guère à Mon Divin Cœur. Elles croient peut-être alléger leurs maux en les faisant connaître ;elles donnent seulement du soulagement à la nature mais elles affaiblissent l’esprit et, après, elles ne se trouveront plus capables de souffrir par pur Amour ! »