La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

SANCTUAIRES DE COLLEVALENZA ET DU DIVIN AMOUR 

EAU DU PUITS DE COLLEVALENZA en Italie

Du Sanctuaire de l’Amour Miséricordieux (à 2h de Rome)

Mère Espérance (Religieuse) a quitté ce monde le 8 février 1983, à l’âge de 90 ans et béatifiée le samedi 31 mai 2014. Bienheureuse Mère Espérance.

La prière de Madre Speranza aurait obtenu des centaines de miracles de son vivant et après sa mort. Grande mystique, elle était favorisée d’extases et ses collaborateurs ont plus d’une fois assisté à ses dialogues avec Dieu. Elle demandait pourtant à tous de ne pas la regarder dans ces moments-là. Elle avait le don de bilocation: elle aurait ainsi rendu visite au pape Pie XII au Vatican, mais pour le moment, le récits de cet événement n’a pas été publié par l’Eglise. Et elle portait dans son corps les stigmates de la Passion du Christ. Tant de fois, surtout dans les restrictions de l’après-guerre, dans le quartier défavorisé de la Casilina, à Rome, elle a nourri les pauvres: les marmites ne se vidaient pas, le pain ne s’épuisait pas, l’huile ne manquait pas. Sa vocation, c’était d’être un « paratonnerre de l’humanité », une « médiatrice de miséricorde ». 

Message de Jésus à Mère Espérance concernant l’eau du puits

Cette affirmation s’inspire du Décret que Jésus a « dicté » à Mère Espérance, le 3 avril 1960, et qui a été jeté au fond du Puits, renfermé dans un tube de plomb :

« A cette eau et aux Piscines, tu dois donner le nom de mon Sanctuaire.Je veux aussi que tu dises et que tu fasses bien graver dans le cœur et dans l’esprit de tous ceux qui arrivent ici, de se servir de cette eau avec une grande foi et confiance, et ils seront délivrés de graves maladies, qui sont des images du péché : cancer, paralysie, leucémie.

Mais d’abord, il est nécessaire que chacun vienne dans mon Sanctuaire pour guérir sa pauvre âme des plaies dont elle souffre. Ici je l’attends, non en juge pour le condamner et lui infliger un châtiment, mais comme le père qui l’aime, qui pardonne, oublie et ne tient pas compte de ses fautes. »

Explication(site du sanctuaire)

1. L’origine de l’Eau du Sanctuaire

Au sujet de l’histoire du Puits qui se trouve à côté de la Basilique de l’Amour de Miséricorde, il faut savoir que :

  • Mère Espérance voulut vivement sa réalisation, non de son propre chef, mais par une véritable inspiration surnaturelle.
  • Le puits a été creusé en 1960 ; la première nappe d’eau fut découverte à 92 mètres, les autres nappes à 114 mètres, 120 et 122 mètres.
  • L’édifice qui abrite les piscines pour l’immersion des malades a été construit à la même époque et fait partie du même « projet »

2. Les finalités de l’Eau du Sanctuaire

Pour comprendre les raisons du Puits et des Piscines, il faut tenir compte de ce que Mère Espérance a déclaré à ce propos :

  • Elle a assuré que par cette Eau des prodiges se renouvelleront, c’est-à-dire que des guérisons de « infirmités graves » et même incurables s’opéreront.
  • Et parmi ces « maladies que la science humaine ne sait pas guérir », elle a expressément nommé les maladies telles que « la paralysie, le cancer et la leucémie ».
  • En ce sens, l’Eau du Sanctuaire doit être considérée comme un signe de la Grâce et un instrument de la Miséricorde du Seigneur.

3. L’eau et le message du Sanctuaire

La fonction spéciale de cette Eau est intimement associée au message spirituel proclamé au Sanctuaire :

  • Le Seigneur veut guérir également des maladies incurables, afin de nous faire comprendre que sa Miséricorde peut nous guérir de toute forme d’infirmité spirituelle.
  • Lui, en effet, nous guérit du « pêché véniel habituel » qui est comme une paralysie qui nous empêche de marcher sur la route du Bien.
  • De plus, il nous guérit de tout genre de pêché mortel, qui est comme un cancer qui nous ronge de l’intérieur et nous détruit.

4. Comment se disposer à utiliser l’Eau du Sanctuaire

Les choses étant ce qu’elles sont, il faut suivre quelques indications sur la façon dont on doit utiliser cette Eau pour en profiter au maximum :

  • Avant de demander la guérison du corps, il faut « soigner les plaies de l’âme » en recourant aux Sacrements auprès du Sanctuaire où nous attend le « Père qui pardonne, oublie et ne tient pas compte de nos fautes ».
  • L’Eau doit être utilisée « avec beaucoup de foi et de confiance », en soutenant la requête demande de guérison avec la prière, en particulier avec la « Neuvaine à l’Amour Miséricordieux », composée par Mère Espérance même.
  • Et si la volonté de Dieu se manifeste de façon différente par rapport aux demandes faites, il faut s’ouvrir à une sereine acceptation de la souffrance en union à la passion du Seigneur.

Prière pour l’immersion dans les piscines

Mon Seigneur et mon Dieu, par ton amour et ta miséricorde, guéris-nous, nous qui sommes tes enfants, de toute maladie, surtout de celles que la science humaine ne réussit pas à soigner, et fais que grâce à ton aide nous conservions toujours notre âme pure de tout pêché mortel.

Prière à l’Amour Miséricordieux

Amour Miséricordieux, ne nous fais pas défaut, nous t’en prions !

Amour Miséricordieux, ne te lasse jamais !

Sois constamment plus grand que tout mal qui se trouve dans l’homme et dans le monde !

Sois plus grand que ce mal qui a grandi dans notre siècle et dans notre génération !

Sois plus puissant par la force du Roi Crucifié !

« Béni soit son Royaume qui vient ! ».

Pape Jean Paul II  - Collevalenza, le 22 novembre 1981

Horaire de la piscine

De Mars à Octobre

De Novembre à Février

Lundi 10h  - Jeudi 15h30 – Samedi 15h30

Lundi 10h   – Samedi 15h30